SOS. Un papy en perdition !

Aller en bas

SOS. Un papy en perdition !

Message  Invité le Dim 10 Juil - 19:40

Bonjour.
Je vais essayer de ne pas faire trop long !
J'ai un âge certain, je ne suis résolument pas doué en informatique mais j'aime beaucoup les jeux de stratégie, notamment bien sûr Cossacks. J'ai transmis le virus à mon petit-fils, 10 ans, et j'aimerais maintenant lui montrer qu'il y a une grosse différence entre jouer contre une pseudo IA ou contre un humain qui réfléchit -- ou qui essaye.....
Dans ce but je me suis procuré un deuxième ordinateur, un deuxième DVD de COSSACKS II l'intégrale identique à celui que j'avais déjà en ma possession, d'un switch qui m'a permis d'avoir mes 2 ordis connectés à Internet -- donc peut-être en réseau ??????. J'ai maintenant deux adresses IP distinctes.
Les deux ordis étant côte à côte, il me semblait intelligent de jouer en réseau local. Mais je ne sais pas ce que c'est !
Quelqu'un peut-il m'aider ?
Lorsque j'ouvre le jeu sur réseau local, il y a une case à cocher ou non mais je ne sais pas pourquoi et une case à remplir probablement avec l'adresse IP, mais laquelle sur chacun des deux ordis ?.
Cordialement et merci d'avance.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS. Un papy en perdition !

Message  Napoleonien77 le Dim 10 Juil - 23:53

Bonsoir a toi et bienvenue chez nous.

Je te mets une ptite réponse mais je suis pas forcément le plus apte pour satisfaire ta requete.

Le reseau local permet de jouer en multi-joueur, connecter plusieurs ordinateurs l'un a l'autre en passant par un routeur ( dans ton cas le switch).

Si tes 2 pcs ont une connection a Internet différentes, je pense que tu peux passer directement pour vous retrouvez sur le serveur du jeu.
Tu n'es peut pas obliger de t'ennuyer a installer le reseau local, normalement pas trop difficile pour ceux qui si connaissent mais la perso ça fais longtemps.

Si tu n'as pas de solution d'ici demain, je chercherais de mon coté. J'ai passeer mon jeu donc la je peux pas jeter un oeil.

En esperant t'avoir aider un minimum.
Bonne soirée
avatar
Napoleonien77
Maréchal
Maréchal

Nombre de messages : 6779
Age : 30
Réputation : 44

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS. Un papy en perdition !

Message  L'EUROPEEN le Sam 23 Juil - 11:10

désolé de te répondre maintenant mais j'étais absent 20 jours pour compétition sportive aux USA..Ou en es tu ? as tu résolu ton problème ?
avatar
L'EUROPEEN
Chef Section Cossacks
Chef Section Cossacks

Nombre de messages : 3297
Age : 43
Localisation : AUTUN
Réputation : 19

http://www.autunnois.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS. Un papy en perdition !

Message  Invité le Lun 25 Juil - 15:12

Bonjour à toi et merci pour ta réponse.

Comme ce n'est pas donné à tout le monde d'aller trois semaines aux USA faire de la compétition sportive, j'ai cherché un peu sur le site et je suis tombé sur le récit de ton aventure que j'ai lu avec beaucoup d'intérêt.
Cette chute est évidemment terriblement frustrante, mais à mon humble avis de non sportif, elle l'est moins que d'arriver deuxième ou troisième.
Tu étais en tête et même si ça remontait très fort, rien ne disait que sur ces derniers 20 m tu ne resterais pas en tête.
Ça me rappelle d'ailleurs ce que j'ai vu il y a de très nombreuses années-- je n'ai pas envie de compter..... -- au Grand prix de formule 1 à Spa en Belgique.
Un grand coureur était en tête, c'était le dernier tour et ça remontait très fort derrière lui. À moins d'1 km de la ligne d'arrivée, il a cassé son moteur et il a fini dans l'herbe à 300 ou 400 m du but.
À l'époque, une F1 était une machine horriblement fragile. Toute la science du pilote consistait bien sûr à bien piloter, mais aussi et peut-être même surtout à savoir pousser la mécanique aux limites, c'est-à-dire juste avant que ça casse.
Il n'y avait pas d'ordinateur embarqué, pas de liaison radio avec le stand et il appartenait au pilote de se débrouiller tout seul avec ses instruments de bord est une sorte de sixième sens. Et il a poussé un poil de trop pour être sûr de gagner.
J'y était d'autant plus sensible qu'à cette époque, j'étais responsable des essais et de la mise au point de la partie propulsion d'un char d'assaut – je suis ingénieur mécanicien – et mon rôle consistait à casser la mécanique sous condition de pouvoir expliquer pourquoi elle avait cassé et ce qu'il fallait faire pour qu'elle ne casse plus.
Dans le même esprit, le pilote en question a d'ailleurs cette année-là remporté brillamment d'autres courses.

Pour en revenir à l'objet de mon post, j'en suis toujours au même point.
Napoléonien 77 a bien essayé de m'aider, mais pas comme je le souhaitais.
Je vais essayer de m'expliquer.......
Il peut paraître surprenant qu'un ingénieur soit fâché avec l'informatique. C'est une longue histoire que je pourrai te raconter un jour si ça t'intéresse.
Pour résumer, j'ai passé l'essentiel de ma vie en comprenant comment fonctionnait tout ce que j'utilisais. Ça a complètement cessé d'être le cas avec mon ordinateur et ça me contrarie violemment.
J'ai eu mon premier ordinateur – c'était un Apple – en 1983. Et c'était exclusivement pour m'amuser hors tout usage professionnel. C'était simple, ça marchait et ça me suffisait.
Aujourd'hui j'ai une bonne machine configurée pour jouer et je ne joue pas en réseau car les quelques expériences que j'ai faites dans ce domaine ont été très décevantes.
J'aime beaucoup Civilization IV. D'une part c'est un jeu tour par tour qui ne demande donc pas des réflexes rapides et des temps de réponse courts que je ne possède plus. D'autre part, je trouve que c'est un jeu intelligent qui demande notamment d'être capable d'anticiper le long terme et où les programmeurs ont été astucieux en jouant sur la génération de réponses aléatoires au niveau des réactions de l'IA à des situations données. Il est donc assez difficile de prévoir la réaction du programme ce qui rend les parties assez intéressantes. Enfin, tout n'est pas axé sur la guerre et c'est intellectuellement plus satisfaisant.
Mais ça c'est pour moi.
Mon petit-fils, et c'est de son âge, n'aime pas du tout CIV IV qu'il trouve beaucoup trop compliqué et lui préfère les jeux de combat tels que COSSACKS.
C'est donc avec ce dernier que j'ai décidé de jouer contre lui essentiellement pour lui apprendre qu'un ordinateur n'est pas encore intelligent et que ses réactions n'ont rien à voir avec celles d'un humain qui réfléchit.
Ayant deux ordis côte à côte, je trouve intellectuellement frustrant d'être obligé de passer par un serveur situé je ne sais où, alors que tout semble prévu pour pouvoir relier bêtement les deux machines et jouer en circuit fermé. Et je veux y arriver mais je n'y arrive pas tout seul !
Juste pour répondre à une remarque de Napoléonien 77, je ne sais pas si j'ai deux connexions Internet différentes. J'ai une seule Livebox qui alimente mon switch, celui-ci distribuant Internet sur mes deux ordis. J'ai ainsi deux adresses IP avec des numéros consécutifs et une seule adresse e-mail.
Cordialement.
Frédéric Zoller


Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: SOS. Un papy en perdition !

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum